Les Métis Les Plus Purs

L'association Tissé Métisse agit contre les discriminations liées aux origines, au lieu de résidence et à l'exclusion sociale, dans l'entreprise et la cité. Si l'Eurasien ne peut parvenir à la paix de l'âme, c'est qu'il est incapable de se prononcer entre les deux parties d'humanité qui constituent sa personnalité. La plupart des romans semblent défendre cette thèse : l'Eurasien doit choisir son camp. S'il ne le fait pas, il est condamné, éternellement, à trahir l'un ou l'autre. Pire : l'un et l'autre. D'où le nombre invraisemblable de personnages d'espions, d'agents doubles métis dans la littérature policière ou d'pistage.paroles ma metisse

Dans Trois femmes annamites, de Clotilde Chivas-Baron, Ginette, l'héroïne eurasienne, choisit la part asiatique de son sang. Elle vengera les siens en échange de sa beauté, en échange de l'attrait trouble qu'elle suscite auprès des hommes du tout-Saigon. Elle est parfaitement amorale, mais obéit à un principe « Vis aux détriment de l'Occidental venu d'outre-mer vivre à tes préjudice ». Elle ajoute : « J'ai juré de me venger des Européens cruels et faux, qui nous jettent en ce monde avec une coupable insouciance - une réelle inconscience - et qui plus ne songent pas à nous y faire la place à laquelle, tout comme eux, nous avons droit ». Elle n'utilise pas, elle, la prostitution de bas étage. Elle vise haut. Elle épouse somme toute M. de Croixval et obligera la bonne société coloniale à lui faire bonne figure.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *